S’écouter parler et s’envoler

Photo by Sudhith Xavier on Unsplash

Quel titre prétentieux, n’est-ce pas? 😉 Je vous interpelle ainsi pour vous partager l’expérience révélatrice que j’ai eu lorsque que Mickaël m’a interviewé pour son podcast Double-Vie. 49min de discussions qui m’ont permis de faire un point d’étape et me rendre compte du chemin parcouru, de l’aide précieuse de tous ceux que j’ai croisé en route et du beau résultat qui en résulte : mon envol vers l’épanouissement!

Mon 1er salon littéraire en tant qu’autrice – ou quand le syndrome de l’imposteur fait oublier les basiques commerciaux!

Aujourd’hui, j’ai vécu mon 1er salon littéraire en tant qu’autrice! Un énorme plaisir, mais une petite angoisse aussi : comment faire pour vendre ses livres, sans avoir l’impression d’être un marchand de tapis et en respectant le lecteur? Hé bien, s’intéresser à ses besoins, et ne pas douter de la valeur de son histoire!

Être et ne pas avoir

Etre écrivain est souvent une activité solitaire que l’on réalise en cati-mini, dans un coin, bien loin de notre vie « professionnelle », de notre quotidien fait de réunions sérieuses et de comptabilité prévisionnelle. J’ai décidé d’assumer ma double-vie, y compris dans mon travail pourtant bien éloigné de la littérature. Être et ne pas avoir…

Le chemin EST.

Ce soir, je lis par hasard un article de l’excellent blog de Mickaël : « Ceux qui errent ne sont pas toujours perdus ». Il nous ouvre une réflexion sur la notion de chute (le graal recherché par tout auteur) pour ensuite résumer par cette citation du Seigneur des Anneaux la diversité des chemins, qu’ils soient créatifs ou de vie. Un article qui résonne en moi…